Favoriser la reconnaissance des titres de compétences étrangers

Le Réseau des qualifications internationales est un regroupement professionnel d'experts en la matière. Son but est de mettre à profit les pratiques et les réussites en matière de reconnaissance des titres de compétences étrangers au Canada et à l'étranger.

Favoriser la reconnaissance des titres de compétences étrangers

Cette vidéo est aussi disponible en HD sur YouTube. Commentez-la, partagez-la dans votre réseau social ou incorporez-la dans votre site.

Transcription : « Favoriser la reconnaissance des titres de compétences étrangers »

Durée de la vidéo : 5:14 minutes

Musique de fond.

On voit une succession d’images, en commençant par une famille qui marche dans un parc; puis trois personnes travaillant dans un laboratoire et portant des lunettes de protection; un édifice en construction; des travailleurs de la construction sur le toit d’un bâtiment; et, enfin, un professeur qui enseigne dans une classe.

NARRATEUR : Les nouveaux arrivants au Canada doivent relever un certain nombre de défis lorsqu’ils cherchent un emploi. L’un de leurs plus grands défis – sinon le plus grand – est d’être en mesure d’utiliser au Canada l’éducation, les compétences et l’expérience qu’ils ont acquises à l’étranger

Un drapeau du Canada flotte au vent dans un ciel bleu, le titre « Le Réseau des qualifications internationales » apparaît en blanc. En sous-titre, on peut lire « Favoriser la reconnaissance des titres de compétences étrangers ».

On voit deux hommes dans un bureau qui discutent d’un dossier; puis un homme d’origine asiatique qui enfile un masque. On voit, dans un plan rapproché, un assistant dentaire puis, dans un plan plus large, un dentiste traitant un patient.

Une enseignante parle devant une classe pleine d’étudiants, puis on voit l’enseignante de plus près.

NARRATEUR : Le gouvernement fédéral axe ses efforts sur l‘emploi, la croissance économique et l’immigration, sur lesquels repose en grande partie l’avenir économique du Canada. Le Canada a besoin de personnes formées à l’étranger pour aider à combler les pénuries de main-d’œuvre dans son marché du travail et pour contribuer de façon importante à sa prospérité économique à long terme.

Une femme devant un ordinateur; des gens marchent devant un centre multiculturel au Yukon. On voit un groupe de nouveaux immigrants qui discutent dans une salle du centre multiculturel.

NARRATEUR : Le gouvernement du Canada est déterminé à améliorer le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers afin qu’il soit plus rapide, plus équitable et plus uniforme dans tout le Canada. Cela permettra aux nouveaux immigrants de mettre leur plein potentiel économique à contribution, dès leur arrivée au Canada.

Une dame du Réseau des qualifications internationales (RQI) fait un discours devant un public; un groupe de professionnels conversent lors de la cérémonie de remise des prix du RQI. L’image fait un survol d’une ville illuminée vue du ciel.

NARRATEUR : Placé sous l’égide du gouvernement du Canada, le Réseau des qualifications internationales (que l’on appelle, en abrégé, le RQI) est un réseau d’experts en matière de reconnaissance des titres de compétences étrangers. L’objectif du RQI est de rassembler ces professionnels afin qu’ils mettent en commun leurs pratiques et leurs réussites dans ce domaine et qu’ils en fassent profiter l’ensemble du Canada.

Séquence entrevue avec Corinne Prince-St-Amand, DG, Intégration-BORTCE, du ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada.

Corinne Prince-St-Amand : « Le réseau est une communauté de pratique de professionnels de toutes les parties du secteur et le but est d’aider les nouveaux immigrants à intégrer le marché du travail canadien. Pour les organismes qui sont membres du réseau, ça leur donne une opportunité de partager leurs meilleures pratiques, leurs outils, et d’apprendre des leaders dans le secteur. »

On voit le drapeau du Canada qui flotte au vent dans un ciel bleu. Les mots « Les membres du RQI » puis « les employeurs, les associations professionnelles, les organismes de réglementation, les gouvernements, les établissements d’enseignement postsecondaire et les organismes d’aide aux immigrants » apparaissent à l’écran.

NARRATEUR : Parmi les membres du RQI, on compte des employeurs, des associations professionnelles, des organismes de réglementation, des gouvernements, des établissements d’enseignement postsecondaire et des organismes d’aide aux immigrants.

Retour sur les membres du Réseau des qualifications internationales conversant lors de la cérémonie de remise des prix.

NARRATEUR : Toutes ces personnes et organisations sont déterminées à éliminer les obstacles à l’emploi auxquels sont confrontés les nouveaux arrivants.

Séquence entrevue avec Beth Clark, de Jewish Vocational Services.

« J’aspire à un système dans le cadre duquel aucun immigrant ne se présenterait à notre centre en disant : “Si j’avais su cela…” ou “J’aurais fait les choses différemment.” Je souhaite que les immigrants sachent ce qui les attend au Canada et qu’ils soient en mesure de commencer à travailler dès leur arrivée, mais surtout, que le Canada utilise le talent des personnes qui s’y trouvent. »

On voit des hommes en blouse de laboratoire devant un ordinateur dans un laboratoire; puis un homme qui offre une formation à un groupe de nouveaux immigrants. On voit ensuite un homme d’origine asiatique travaillant dans un laboratoire scientifique.

NARRATEUR : Ensemble, ils contribuent à faciliter l’intégration des immigrants formés à l’étranger dans le marché du travail canadien. En bref, ils aident les nouveaux arrivants à travailler au Canada.

Séquence entrevue avec Sophia Lowe, de World Education Services.

« Les immigrants sont confrontés à un certain nombre d’obstacles une fois au Canada. L’un de ceux sur lesquels on met le plus souvent l’accent est la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Ainsi, notre organisation procède essentiellement à l’évaluation des titres de compétences et des diplômes étrangers et fournit une équivalence. Nous collaborons avec les organismes de réglementation, les établissements d’enseignement, les employeurs et d’autres intervenants afin de promouvoir la reconnaissance. »

Retour sur les membres du Réseau des qualifications internationales (RQI) conversant lors de la cérémonie de remise des prix; différents plans de gens qui discutent.

NARRATEUR : Les membres du RQI ont la possibilité d’échanger de l’information et des pratiques exemplaires en matière de reconnaissance des titres de compétences étrangers au Canada, faisant ainsi en sorte que les immigrants qualifiés participent pleinement au marché du travail canadien. Ils constituent une partie essentielle de la stratégie de croissance économique du Canada.

L’image de la page d’accueil du site Web du Réseau des qualifications internationales apparaît à l’écran; puis on voit une page du site Web où l’on parle des lauréats des prix du Réseau des qualifications internationales de 2013.

NARRATEUR : Les membres du RQI se servent principalement du site Web du RQI pour échanger de l’information.

On voit toujours les membres du RQI conversant lors de la cérémonie de remise des prix; différents plans de gens qui discutent, qui se serrent la main.

NARRATEUR : Ils peuvent, par exemple, partager des rapports de recherche, créer des partenariats avec d’autres organisations et prendre connaissance des projets novateurs réalisés un peu partout au Canada.

Une femme devant un ordinateur consulte le site Web du Réseau des qualifications internationales.

NARRATEUR : En utilisant le calendrier des activités publiques du RQI, les membres peuvent y promouvoir des activités liées à la reconnaissance des titres de compétences étrangers, comme des webinaires et des conférences.

Retour sur les membres du RQI conversant lors de la cérémonie de remise des prix; différents plans de gens qui discutent; on voit les lauréats recevoir leur prix; les gens applaudissent.

NARRATEUR : Le RQI offre également aux experts la possibilité de se rencontrer et d’échanger des idées en personne.

Nous reconnaissons également le succès de nos membres afin de mettre en évidence les pratiques exemplaires dans le domaine de la reconnaissance des titres de compétences étrangers.

En fond d’écran, on voit un drapeau du Canada qui flotte au vent; par-dessus, un montage de cinq photos de membres du RQI et le titre « Cérémonie de remise des prix du RQI en 2013 ».

NARRATEUR : Par exemple, en mars 2013, nous avons décerné les premiers prix annuels du RQI à cinq groupes qui menaient des projets novateurs dans le domaine.

Séquence entrevue avec Fred Morley, du Greater Halifax Partnership.

« Pour l’avenir, nous envisageons une version améliorée du présent : plus d’immigrants, plus de choses qui se produisent, plus d’emplois et d’entreprises créés par des immigrants... Oui, nous aimons ce que l’avenir nous réserve. »

Le drapeau du Canada flotte au vent dans un ciel bleu; les titres « Le Réseau des qualifications internationales » et « Favoriser la reconnaissance des titres de compétences étrangers » apparaissent à l’écran.

NARRATEUR : Le RQI accueille les personnes et les organisations qui œuvrent dans le domaine de la reconnaissance des titres de compétences étrangers.

Devenez membre dès aujourd’hui!

On voit un homme qui entre dans un édifice, il est accueilli au comptoir de réception. L’image laisse place à un survol de la ville de Gatineau vue du ciel.

NARRATEUR : En collaborant, nous pouvons aider les immigrants à tirer parti sans délai de leurs compétences et à intégrer plus rapidement le marché du travail canadien.

Une famille marche dans un sentier en forêt.

NARRATEUR : Pour en apprendre davantage, visitez notre site.

Le drapeau du Canada flotte au vent dans un ciel bleu. La mention « Consultez notre site Web : www.credentials-competences.gc.ca » apparaît à l’écran.

Fondu au noir.

En vedette

Date de modification :