La tradition humanitaire du Canada : la perspective des réfugiés

Un ancien réfugié remercie les Canadiens de leur générosité à son arrivée, et explique comment il entend donner à son tour en parrainant des familles de réfugiés syriens.

Cette vidéo est aussi disponible en HD sur YouTube. Commentez-la, partagez-la dans votre réseau social ou incorporez-la dans votre site.

Transcription : « La tradition humanitaire du Canada : la perspective des réfugiés »

Durée de la vidéo : 54 secondes

Une musique entraînante se fait entendre pendant qu’un montage vidéo défile. Des nuages noirs se dissipent et le soleil apparaît alors.

L’écran devient blanc.

Le texte suivant s'affiche : « La tradition humanitaire du Canada » Une feuille d’érable rouge sépare le texte.

En arrière-plan : une cuisine.

TOM TANG (un ancien réfugié; il parle en anglais) : Vous savez, je ne serais pas un comptable agréé et je n’aurais pas la vie que je mène aujourd’hui sans la générosité des Canadiens qui ont ouvert leurs esprits, cœurs, portefeuilles et domiciles à notre famille. Nous espérons pouvoir faire entrer au Canada trois ou quatre familles de réfugiés syriens. Il est donc évident que nous devons agir et redonner à la collectivité, parce que sans la générosité des Canadiens, nous ne serions pas ici. Ces personnes quittent leur pays, parce qu’elles n’ont pas le choix, et elles le quittent pour trouver un endroit sûr où habiter. Et je suis certain que les Canadiens feront ce qui doit être fait.

L’écran devient noir.

Le texte suivant s'affiche en blanc : « Pour en apprendre davantage, rendez-vous au Canada.ca/refugies »

Le mot-symbole « Canada » apparaît.

Date de modification :