Le Canada : Une tradition humanitaire – l’arrivée des réfugiés du Kosovo

Des employés d'IRCC, anciens et actuels, ainsi que des réfugiés du Kosovo racontent quels sentiments ils ont éprouvés à l'arrivée des réfugiés du Kosovo, en 1999.

Cette vidéo est aussi disponible en HD sur YouTube. Commentez-la, partagez-la dans votre réseau social ou incorporez-la dans votre site.

Transcription : Le Canada : Une tradition humanitaire - l'arrivée des réfugiés du Kosovo

Durée de la vidéo : 1 :40

[musique douce en intro]

Une lumière projetant une petite feuille d'érable perce à travers un nuage de fumée.

Texte affiché : « La tradition humanitaire du Canada ».

Une femme parle, debout à côté d'un centre communautaire entouré d'une forêt mature dans un milieu rural.

Des enfants jouent plus loin.

Texte affiché : « Anne-Marie McNeil, ancienne employée de IRCC, à l'arrivée des réfugiés du Kosovo, en 1999 ».

J'étais à Greenwood pour l'arrivée de l'un des vols et le sentiment, l'atmosphère, qui entourait le vol et les gens qui en débarquaient, les poignées de main, tout était très émotif. Les regarder passer… l'exaltation sur leur visage… leur joie de découvrir que des gens se souciaient d'eux… c'était bouleversant.

Un jeune homme parle, debout à côté d'un parc de roulottes. Des gens marchent sur le sentier derrière lui.

Texte affiché : « Driton, réfugié, réfugié du Kosovo, arrivé en 1999».

Nous sommes arrivés le matin… la nuit dernière vers 3 h, et nous avons été placés dans une baraque avec notre famille; les conditions étaient de loin meilleures que celles des camps de réfugiés en Macédoine. Bien sûr, nous nous sentons davantage en sécurité ici. Nous sommes heureux de venir… d'être ici.

Une jeune femme parle, debout à côté d'un centre communautaire.

Un groupe de personnes se dirige vers le centre communautaire.

Texte affiché : « Nita, réfugiée, réfugiée du Kosovo, arrivée en 1999».

Nous sommes venus ici… De Stenkovec, et l'avion. Ici, c'est tellement bien. Les gens sont vraiment gentils. Les gens sont très bien, l'endroit est très bien. Mais notre chezsoi est le Kosovo.

Une femme qui porte un chandail de golf de Citoyenneté et Immigration Canada parle, assise dans un bureau.

Texte affiché : « Julie Luneau, employée de IRCC, à l'arrivée des réfugiés du Kosovo, en 1999 ».

Les réfugiés ont l'air de bien s'organiser. Ils ont des belles grandes familles. C'est impressionnant, parce qu'ici, au Québec en tout cas, on n'en voit pas souvent. Tsé deux ou trois enfants, ici souvent ils ont sept enfants, avec le père et la mère, cinq enfants. Pis les enfants, y ont l'air heureux.

La chose dont je me souviens le plus de cette expérience est que nous pouvons être fiers de notre pays, le Canada, et toute la collaboration avec la Croix-Rouge, l'armée et les agents d'immigration de CIC partout au Canada.

Fondu au noir

Texte affiché : « Pour en apprendre davantage : Canada.ca/refugies »

Le mot-symbole « Canada » apparaît.

Date de modification :