Les jeunes se mobilisent pour accueillir des réfugiés Syriens : Dartmouth

Afin de faciliter l’arrivée d’une famille de réfugiés Syriens, des jeunes de la Nouvelle-Écosse ont participé à plusieurs activités de financement dans leur communauté de Dartmouth.

Cette vidéo est aussi disponible en HD sur YouTube. Commentez-la, partagez-la dans votre réseau social ou incorporez-la dans votre site.

Transcription : « Les jeunes se mobilisent pour accueillir des réfugiés Syriens : Dartmouth »

Durée de la vidéo : 1:47 minutes

Un groupe de jeunes enfants dessinent dans une salle paroissiale.

NARRATION : Des jeunes bénévoles de la Nouvelle-Écosse ont participé à une série d’activités de financement afin de parrainer une famille de réfugiés syriens, près de leur communauté de Dartmouth. Un travail de longue haleine réalisé par ces jeunes prêts à accueillir les nouveaux arrivants.

Les enfants travaillent ensemble, écrivant sur une feuille de papier.

Une jeune fille prend la parole.

Texte affiché : « GRACE O’REGAN, BÉNÉVOLE »

GRACE O’REGAN : J’ai pensé à comment ça pouvait être, pour quelqu’un de mon âge ou plus jeune, d’avoir à voyager sur des bateaux pas sécuritaires, loin de sa maison bombardée et détruite. Ça ne serait pas juste du tout, et j’ai pensé que s’ils venaient au Canada, ils devraient avoir une place propre et sécuritaire pour vivre, et je me suis dit que j’aimerais aider.

Une autre jeune fille prend la parole, entourée d’un groupe de jeunes.

Texte affiché : « RUTH O’REGAN, BÉNÉVOLE »

Un montage montrant les enfants qui participent à des activités et interagissent avec des animateurs adultes joue pendant qu’elle parle.

RUTH O’REGAN : Ce serait très bien de rencontrer la famille, d’apprendre à les connaître et d’essayer d’être leurs amis, parce qu’ils ont probablement dû se séparer de personnes qu’ils aimaient en Syrie. Il n’est jamais trop tard pour essayer d’aider quelqu’un qui en a vraiment besoin, et j’espère vraiment qu’ils sont près de notre école pour qu’ils puissent venir à l’école, et nous pourrions vraiment leur montrer qu’ils sont les bienvenus.

Une jeune fille prend la parole.

Texte affiché : « MARY-JACQUELINE BENT, BÉNÉVOLE »

MARY-JACQUELINE BENT : J’ai très hâte qu’ils arrivent, parce que cela signifiera que nous avons atteint notre but. Je serai très heureuse lorsqu’ils connaîtront un peu mieux les langues courantes, parce que nous pourrons communiquer adéquatement et non seulement avec les mains.

Un jeune garçon prend la parole.

Texte affiché : « AIDEN FERGUSON, BÉNÉBOLE »

AIDEN FERGUSON : Pour les autres enfants au Canada qui aimeraient nous aider à recueillir des fonds, il suffit de le faire. Je sais que cela peut demander beaucoup de temps, mais ça donne vraiment des résultats et on se sent vraiment bien quand on sait qu’on aide les autres.

Fondu vers un arrière-plan rouge foncé à petits volants froncés.

Texte affiché : « Canada.ca/Refugies »

Narration : Pour plus de témoignages et de renseignements, rendez-vous au Canada.ca/refugies

Fondu au noir.

La signature d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et l’avis du droit d’auteur « Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, 2016 », s’affichent à l’écran, suivi du mot-symbole « Canada ».

Date de modification :