ARCHIVÉ – Avis – Opération cicogne : Mise à jour, 29 janvier 2010

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

29 janvier 2010 — Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) poursuit son travail pour réunir les enfants haïtiens avec leurs parents adoptifs au Canada. Le processus d’adoption de tous ces enfants avait déjà été lancé lorsque le séisme s’est produit près de Port-au-Prince.  

Selon les renseignements en notre possession à midi aujourd'hui, 57 enfants haïtiens se trouveront à bord du vol de demain (30 janvier) pour rejoindre leurs nouveaux parents canadiens. Les passagers confirmés sont âgés de trois mois à dix-sept ans et presque la moitié d’entre eux ont moins de deux ans. Étant donné les difficultés logistiques actuelles à Haïti, nous cherchons à embarquer le plus d’enfants possible sur ce vol. Des représentants de CIC, ainsi qu’une équipe médicale et des accompagnateurs de la compagnie aérienne se trouvent à bord de chaque vol affrété pour accompagner les enfants.

L’avion arrivera au Centre d’accueil du Canada (Hangar 11) de l’Aéroport international d’Ottawa environ 15 h 30 (HNE) le 30 janvier. Les parents dont les enfants se trouvent à bord ainsi que les représentants des médias sont invités à assister à l’arrivée de l’appareil.

Les représentants des médias sont priés de confirmer leur présence auprès de l’Unité des relations avec les médias de CIC au 613-952-1650.

D’autres vols sont prévus à des dates ultérieures. La plupart des avions devraient atterrir à Ottawa, mais il pourrait y avoir quelques exceptions.

Les parents seront avertis dès que l’arrivée de leur enfant sera confirmée par un vol précis.

Chiffres concernant les adoptions

  • Au 24 janvier 2010, le gouvernement d’Haïti avait autorisé 217 enfants à venir au Canada. Les dossiers de ces enfants avaient déjà franchi certaines étapes du processus d’adoption lorsque le tremblement de terre s’est produit à côté de Port-au-Prince.
  • Quatre-vingt-cinq de ces 217 enfants ont pu rejoindre leur famille au Canada.
  • Vingt-quatre enfants sont arrivés à Ottawa le dimanche 24 janvier. Les enfants, dont l’âge varie de 11 mois à 14 ans, étaient accompagnés par quinze représentants d’Air Canada, cinq représentants de CIC et une équipe médicale.
  • Un enfant est arrivé à bord d’un vol des Forces canadiennes transportant des personnes évacuées d’Haïti le 26 janvier.
  • Huit autres enfants sont passés par les États‑Unis, car ils avaient été évacués d’Haïti à bord de vols américains.
  • Cinquante-deux enfants sont arrivés à Ottawa le mercredi 27 janvier. Leur âge varie de 6 mois à 18 ans. Vingt‑quatre de ces enfants sont destinés à la province du Québec, et les autres sont destinés en Colombie‑Britannique (4), en Alberta (11), en Saskatchewan (8), en Ontario (1), au Nouveau‑Brunswick (2) et en Nouvelle‑Écosse (2). Ces enfants étaient aussi accompagnés par des représentants d'Air Transat, des représentants de CIC et une équipe médicale.

En tout, 237 enfants d’Haïti ont été adoptés par des Canadiens en 2008 et de janvier à septembre 2009.

Le point sur les mesures spéciales en matière d’immigration

Le Canada accélère le traitement des demandes d’immigration des Haïtiens qui ont de la famille au Canada. De plus, les Haïtiens qui se trouvent temporairement au Canada ont l’autorisation de prolonger leur séjour.

  • Le Télécentre de CIC a reçu en moyenne 37 849 appels par jour du 18 au 25 janvier. Il s’agit d’une augmentation de 50 % par rapport au volume d’appels habituel. Le volume des appels est en train de revenir à la normale. Le Télécentre a également reçu quelque 2 900 courriels depuis le 18 janvier.
  • Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) organise actuellement un certain nombre de séances d'information à l'intention des communautés haïtiennes de Montréal et de Toronto afin de fournir aux participants des renseignements sur les mesures spéciales en matière d’immigration et sur la façon de parrainer des membres de leur famille immédiate qui ont été touchés directement et de manière importante par le séisme en Haïti.
  • Environ 1 810 personnes ont assisté aux séances d’information à Montréal.

En vedette

Date de modification :