ARCHIVÉ – Avis - Protéger les travailleurs étrangers temporaires vulnérables

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

24 juillet 2012 — Pour protéger les travailleurs étrangers vulnérables contre le risque d’abus et d’exploitation, les ressortissants étrangers qui recevront un permis de travail ne pourront pas travailler dans des entreprises liées au commerce du sexe, notamment les bars de danseuses, les services d’escorte et les salons de massage. Cette mesure entrera en vigueur le 14 juillet 2012.

Pour en savoir plus long, veuillez suivre les liens ci-dessous :

En vedette

Date de modification :