ARCHIVÉ – Avis – Citoyenneté et Immigration Canada prépare la mise à l’essai sur le terrain des identificateurs biométriques

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces informations dans un autre format, veuillez communiquez avec nous.

28 avril 2006 — Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) et Unisys Canada Inc., une entreprise offrant des services et des solutions en technologie de l’information, ont conclu un marché pour le développement d’un système visant à évaluer l’impact opérationnel du recours aux identificateurs biométriques dans le cadre du programme d’immigration de CIC.

Il s’agit d’une mise à l’essai d’une période de six mois débutant dès que le matériel technologique sera livré. Cet essai vise à évaluer l'impact de l’utilisation des identificateurs biométriques (empreintes digitales et photos) sur les opérations de CIC. La mise à l’essai aidera à déterminer si les identificateurs biométriques peuvent être utilisés pour identifier les personnes qui tentent d’entrer au Canada et pour réduire la possibilité de fraude d'identité. Seul un nombre limité de demandeurs de visa de résident temporaire ou du statut de réfugié seront concernés. CIC a consulté le Commissariat à la protection de la vie privée afin de s'assurer que les renseignements personnels des participants seraient protégés tout au long de la mise à l’essai sur le terrain.

L’Union européenne, l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis ont déjà recours aux identificateurs biométriques pour accroître l’intégrité de leur système de contrôle frontalier.

En vedette

Date de modification :