Avis – Fin de la politique d’intérêt public temporaire concernant le parrainage de réfugiés syriens et iraquiens par des groupes de cinq et des répondants communautaires

Ottawa, le 25 janvier 2017 – Le 19 décembre 2016, une politique d’intérêt public temporaire a été mise en œuvre pour permettre aux groupes de cinq et aux répondants communautaires de présenter des demandes en vue de parrainer jusqu’à 1 000 réfugiés syriens et iraquiens de plus.

Nous avons maintenant atteint cette limite fixée par la politique d’intérêt public. Les demandes reçues après l’atteinte de cette limite seront retournées.

Nous prenons des mesures pour réduire le nombre de demandes en attente pour les répondants du secteur privé et ainsi réduire considérablement les longues périodes d’attente.

Nous continuerons aussi d’admettre beaucoup plus de réfugiés au Canada que nous l’avons fait par le passé. En 2017, le Canada accueillera 25 000 réfugiés de l’étranger, dont 16 000 réfugiés parrainés par le secteur privé.

Ces réfugiés auront besoin de l’aide et du soutien des Canadiens pour réussir leur intégration.

Il y a plusieurs façons d’aider : vous pouvez, par exemple, parrainer un réfugié. Vous pouvez également rendre service en faisant :

  • du bénévolat pour un organisme qui aide les réfugiés de votre région;
  • un don à un organisme au Canada;
  • un don à des organisations internationales qui aident les réfugiés à l’étranger.

Apprenez-en davantage à ce sujet.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez au parrainage de réfugiés syriens et iraquiens et nous vous invitons à envisager d’autres moyens de leur prêter main-forte.

Date de modification :